La cure thermale pour la polyarthrite

Posted on

Suivre une cure thermale “rhumatologie” permet d’améliorer la souplesse des tissus et de

Thérapeutique naturelle et dépourvue d’effets secondaires, la cure thermale “Rhumatologie” soulage efficacement les douleurs articulaires. A noter que la cure thermale constitue un moment très favorable à l’éducation thérapeutique. La cure thermale « polyarthrite rhumatoïde » a pour vertu d’atténuer les douleurs et d’améliorer efficacement la mobilité. La cure thermale contribue à améliorer la douleur articulaire et plus globalement l’état du patient. Les bénéfices supplémentaires de la cure viennent de l’éloignement du milieu quotidien, du rythme régulier des soins, du personnel médical et paramédical qui maîtrise cette prise en charge. Et découvrez également notre cure thermale “arthrose”. La cure thermale arthrose a prouvé que les soins apaisaient les douleurs liées à l’arthrose. Le savoir faire thermal, combiné aux propriétés de l’eau des Thermes de Bagnoles de l’Orne, permet lutter contre les douleurs et de soigner les traumatismes. Cette cure peut être contre-indiquée dans certains cas.

Les principales affections traitées par la cure thermale « Rhumatologie »

  • Dyspepsies gastriques
  • Syndrome du colon irritable
  • Colopathies chroniques
  • Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin
  • Troubles du contrôle pondéral (surpoids, obésité simple)
  • Prise en charge du diabétique de type 2
  • Syndrome métabolique

La cure médicale thermale permettant de calmer les douleurs liées à l’arthrose, se déroule sur 21 jours, dont 18 jours de soins.

En complément d’un traitement médicamenteux, les symptômes de l’arthrite peuvent être soulagés par une cure thermale. Chaque année, près de 400.000 Français suivent une cure thermale pour traiter leurs problèmes d’arthrose. Ces bénéfices perdurent dans les 6 à 8 mois qui suivent la cure thermale. Autre avantage de la cure thermale : elle permet de traiter simultanément toutes les localisations de l’arthrose. Lors d’une cure thermale, temps et disponibilité sont au rendez-vous. La cure thermale s’étend sur 18 jours. Au total, ce sont 72 soins (4 par jour) qui vous seront prodigués. Comptez entre 400 et 450 € pour les soins thermaux et 80 € pour les 3 consultations thermales, en début, milieu et fin de cure. Il faut savoir que la cure thermale peut être un moyen efficace pour lutter contre la polyarthrite rhumatoïde de manière totalement naturelle.

La cure thermale pour la polyarthrite

  • affections des muqueuses bucco-linguales ;
  • affections digestives ;
  • affections psychosomatiques ;
  • affections urinaires ;
  • Affections dermatologiques (exemple : eczéma, psoriasis…).
  • gynécologie ;
  • maladies cardio-artérielles ;
  • neurologie ;
  • phlébologie ;
  • rhumatologie ;
  • troubles du développement chez l’enfant ;
  • voies respiratoires.

En effet, les bienfaits de l’eau thermale sont fortement connus pour lutter contre la polyarthrite rhumatoïde.

Avec cette cure, vous bénéficierez d’un accompagnement et d’un suivi kinésithérapeutique personnalisé pour un soulagement sans pareil dans notre Centre de Thalasso Bretagne. 1200 € 3 programmes au choix inclus Réservez votre cure La visite médicale est facultative et peut être remplacée par un certificat médical délivré par votre médecin traitant. La cure anti-rhumatisme que vous vivrez dans un centre de thalasso allie les bienfaits de la mer associés aux techniques médicales. Cette cure est spécialement mise au point pour lutter efficacement contre toutes les douleurs articulaires de type arthrose, arthrite et plus largement tous les types de rhumatismes. Des soins d’hydrokinésithérapie et des enveloppements d’algues vous seront également proposés pour atténuer vos douleurs et vous aider à retrouver une certaine qualité de vie. La cure anti-rhumatisme se décline de 1 à 12 jours de soins au choix. Certains malades peuvent bénéficier d’un séjour en cure thermale prise en charge par la caisse d’assurance maladie. La cure thermale doit avant tout être prescrite par le médecin traitant ou, parfois, par le chirurgien dentiste dans le cas des affections des muqueuses bucco-linguales. Une cure thermale peut être prise en charge par la caisse d’assurance maladie si la personne souffre d’une pathologie présente dans la liste des orientations thérapeutiques.

Rhumatologie : les bienfaits d’une cure thermale

  • Maintenir sa forme
  • Lutter contre l’instabilité articulaire
  • Renforcer ses muscles
  • Apprendre des exercices à refaire chez soi pour soulager ses articulations

La durée d’une cure thermale est fixée à dix-huit jours de traitements effectifs.

Une cure thermale et une thalassothérapie ne correspondent pas à des soins identiques. La caisse d’assurance maladie ne rembourse qu’une cure par an pour une même indication thérapeutique. D’autres proposent également un forfait annuel “cure thermale”. Une prescription médicale est indispensable pour toute cure thermale. Avant un départ en cure thermale, prévoir environ au minimum 6 à 8 semaines par prudence. Les soins de cure sont pris en charge par la caisse d’assurance maladie. Vous avez reçu la décision favorable de la prise en charge administrative de la cure. Attention après avoir reçu cet avis favorable, vous devez réaliser votre cure avant la fin de l’année en cours. Pour préparer votre cure, il est recommandé de vous renseigner auprès des organismes ou de l’office du tourisme pour connaître l’accueil et toutes les possibilités d’hébergement qui vous sont proposées.

Soigner l’arthrose en cure thermale : quelles plus-values ?

On vous remettra alors le planning de vos soins thermaux pour les 3 semaines de cure.

Pendant la cure, vous suivrez ce programme de soins qui vous ont été prescrits. La cure thermale “Arthrose” de Royat vise à diminuer la douleur liée à l’arthrose et limiter de ce fait la consommation d’anti_inflammatoires. Pouvez-vous vous faire rembourser votre cure ? Bains et douches, soins à base de vapeur et cures de boissons en sont les principaux modes d’action. L’étude“Maâthermes” a démontré la grande supériorité de la cure thermale dans la prise en charge du surpoids en comparaison aux traitements habituels. L’étude “Thermarthrose” a démontré l’efficacité de la cure thermale dans le traitement de l’arthrose du genou. Il suffit de remplir un questionnaire de prise en charge avec le médecin qui vous prescrit la cure. La cure thermale permet assurément de prendre en charge et d’atténuer ces douleurs.Les effets de la cure peuvent être ressentis pendant un an ou plus. Le centre thermal symétrique possède 2 côtés : à droite, la cure et à gauche les extras (piscine, balnéo, sauna, soins esthétiques, etc…Un bon complément à la cure.

Cure thermale, est-ce fait pour moi?

Des démonstrations sont organisées dans le centre de cure pour faire découvrir ces pratiques naturelles.

Des promotions sont affichées pour les massages, soins, etc…De quoi remplir agréablement les après-midis. 9 hôtels spa vous accueillent, pour faire une cure de bien-être et réapprendre à prendre soin de soi : Le Touquet, Trouville, Dinard, Quiberon, Île d’Oléron, Biarritz, Hyères, Fréjus, Golfe d’Ajaccio. Aujourd’hui, 75 % des soins dispensés le sont dans cette spécialité et un curiste sur deux va «prendre les eaux» pour soulager une arthrose. Sur les 462 patients souffrant de gonarthrose (arthrose du genou), 60 % ont vu leurs douleurs diminuer et leur mobilité augmenter à l’issue des 18 jours de cure. Mais à quoi tient donc l’efficacité d’une cure thermale? En marge des soins euxmêmes, c’est la démarche active induite par la cure mais aussi l’appartenance à une communauté qui place le malade dans une dynamique thérapeutique efficace. Les douleurs liées aux rhumatismes inflammatoires peuvent être soulagées par traitement médicamenteux, mais il est également possible d’avoir recours à la cure thermale. Arthrose lombaire, du genou, cervicale, de la hanche… les maux dus à cette maladie des articulations sont multiples, et très handicapants dans la vie de tous les jours. A part l’intervention chirurgicale et les traitements par cachets, il existe une autre solution pour lutter contre l’arthrose : la cure anti-arthrose et anti-rhumatismes.

La cure thermale : pour soigner quoi ?

Les bienfaits de l’eau thermale ou de mer sont également un énorme plus : ils apportent des oligo-éléments aux cartilages et les renforcent.

En 2011, 520 000 personnes ont fait une cure thermale. N’oublions pas que la cure thermale peut être aussi l’occasion de joindre l’exercice au bénéfice de la cure ! Et dans la région d’Ilede- France, un réseau de soins dédié (Resrip) permet la mise en place d’un parcours de soins personnalisé même pour les cas les plus complexes. Pour les jours fériés tels que le 1er mai, le 14 juillet, etc… les soins sont assurés normalement si ces jours ne tombent pas un dimanche. Des études ont montré l´intérêt de la cure thermale dans l’amélioration de la capacité fonctionnelle et de la qualité de vie des patients.